Quels sont les différents types de yoga?

Il existe une multitude de style de yoga.

Quand on commence le yoga de nos jours, on peut se sentir rapidement …perdu ! C’est pour une pratique qui vante ses mérites à justement se trouver (haha). Blague à part, j’ai reçu beaucoup de messages pendant le confinement de personnes qui sont perdus sur leur choix de yoga. Alors ici, je vous propose de répondre à la question quel styles de yoga choisir ?

La première chose à savoir est que suivant votre professeur, son expérience et ses influences il aura sa façon de vous parler du yoga. C’est comme les artistes ou les danseurs. Il existe beaucoup de profils différents qui forment une richesse incroyable. Chaque professeur a sa propre manière de vous faire voyager dans le yoga. Tu verras que toi aussi au fur et à mesure, tu y verras plus clair bientôt!

Pour vous repérer dans tout ce flot yogique, voici ma proposition. J’ai imaginé (grossièrement) une liste des yoga les plus connu. Notez que je ne les connais pas toutes (il y en a une nouvelle chaque jour). Il y a aussi plusieurs appellations pour des yogas similaires.

LES PRATIQUES DOUCES

  1. Hatha Yoga

C’est le yoga le plus classique et le plus ancien. C’est une pratique où vous voyagez de postures en postures sans lien particulier. Les postures sont prises pendants quelques minutes. C’est un yoga complet pour commencer.

2. Yin Yoga

Le yin yoga est un style de yoga lent. C’est le yoga le plus doux qui soit. Dans une séance de yin yoga nous sommes dans un relâchement musculaire pour travailler les tissus profonds. Vous tiendrez les postures longtemps. On appréhende le yoga par l’immobilité des postures. C’est une yoga qui relaxe énormément et travaille avec l’ensemble des méridiens du corps. C’est aussi un yoga doux parfait pour commencer ou si vous avez des appréhensions sur vos capacités physiques.

3. Yoga thérapeutique

La yogathérapie est comme un soin personnalisé. Le professeur est un professionnel de la yogathérapie et vous suit lors de séance individuelle chaque semaine.  Il vous accompagne sur une pathologie particulière bénine ou plus profonde : dépression, cris de panique, endométriose, ménopause, période émotionnelle, micronutrition, maladie cardiaque, sciatique (même si la majorité des problèmes de dos peuvent être réduites voir éteinte par une pratique assidue du yoga), douleurs chroniques ou encore handicap. Les séances de yogathérapie peuvent être sous forme d’un petit groupe de personnes qui souffrent de la même chose. L’objectif n’est pas de guérir, mais de ramener de la sérénité pour apprendre à vivre avec. Si les douleurs ou autres s’estompent c’est pari gagné !

Je suis en plein formation qui dure 2 ans et c’est passionant j’ai hâte d’aller plus loin sur ce chemin !

4. Yoga nidra

Le yoga nidra est un yoga immobile. Un style de yoga que beaucoup de personnes comparent à de la sophrologie ou de la relaxation. Pourtant ce n’est pas tout à fait ça, il existe des écoles différentes de yoga nidra dans le monde te chacune sa spécifité. Comme si des pâtes sont des pâtes mais il existe des pâtes de différentes sortes et couleurs. Le principe, allongé et dans l’immobilité vous vous laisser bercer par la voix du professeur qui vous enmène en voyage intérieur, trop rapide pour plonger dans un sommeil profond, c’est un espace temps ou le corps peut être au repos. C’est un très bon outil pour les personnes qui souhaitent travailler leur : créativité, sommeil, imagination, et stress. Un yoga qui apprend à votre corps à se reposer sans dormir et à tester des états de conscience modifié.

LES PRATIQUES DYNAMIQUES

5. Vinyasa yoga

Le vinyasa yoga est le yoga du flow. Il est un enchaînement de postures liés sans arrêt posé sur un souffle. C’est un yoga rythmé qui change à chaque séance suivant le thème abordé. Souvent la séance est organisé autour d’une “pick pose” la posture que nous souhaitons travailler durant le cours, et la préparation et relaxation pensées autour de cette dernière. C’est un yoga dynamique et créatif !

6. Ashtanga yoga

C’est un yoga très dynamique et assez cardio répandue célèbre grâce à K.Patthabis Jois. Les ashtangis sont réputés pour être des pratiquants rigoureux et disciplinés (même si vous savez il existe des ashtangis très smoothy). Ashtanga signifie les 8 membres et on doit à cette discipline les 8 membres du yoga de Patanjali qui sont le résumé des bases de la philosophie du yoga. Vous pouvez retrouvez mon article à ce sujet ici. C’est une pratique exigeante basée sur la répétition de série. Je le conseille pour des personnes qui cherchent à sortir de leur zone de confort, si c’est une première faites un bilan au bout de 4 cours, c’est le temps qu’il faut pour commencer a y trouver du confort. é

7. Iyengar yoga

L’Iyengar comme sont nom l’indique a été crée par B.K.S Iyengar un fervent élève de Krysnamacharya (nous verrons l’histoire du yoga dans un prochain post). C’est une pratique soutenu par plusieurs styles de matériel : chaise, sangle, couverture, brique. C’est un style de yoga qu’on peut dire thérapeutique puisqu’il peut répondre en s’ajustant à des pathologies précises. Son credo : l’alignement, l’alignement, l’alignement. D’ailleurs ne vous arrêtez jamais à l’aspect extérieur d’une salle de yoga iyengar qui ressemble plus à une salle de torture, vous en ressortirez ouverts et plus spacieux à l’intérieur de vous !

8. Kundalini yoga

La kundalini est un yoga du “spirituel”. Je met entre parenthèse car de nos jours spirituel est utilisée à toutes les sauces et perd beaucoup de son sens. Dans ce style de yoga, très peu de postures mais plus des chants comme les mantras, des mouvements rapides et répétitifs, on l’appelle aussi “yoga de la conscience” ou “la mère de tous les yoga”. Personnellement si vous n’avez jamais rien tester avant le yoga, ni sophro, ni pratique intérieure je vous conseille d’y venir dans un second temps pour y être suffisamment réceptif et de bien choisir le professeur.

Je ne parlerais pas ici du Bikram yoga ou autres car je suis contre ces pratiques. A répétition j’ai assisté à trop de blessures, pratiquer dans une salle surchauffé ramolli les muscles et nous permettent d”aller plus loin que nos capacités dans les postures. De temps en temps je ne dis pas mais je trouve cela terrible pour les articulations à long terme. Le yoga est un outil pour préparer ou soigner, dans certaines conditions peut aussi s’avérer dangereux so ATTENTION ! 🙂